Court-circuit en ville !

actualité

Depuis quelque temps, on nous annonce qu’il risque d’y avoir des coupures d’électricité à partir du mois de janvier.

Pour produire de l’électricité, nous n’avons pas assez de gaz parce la Russie ne veut plus nous en vendre à cause de notre soutien à l’Ukraine. De plus, la moitié de nos centrales nucléaires sont fermées pour révision. Or, en hiver, on dépense plus d’électricité pour se chauffer et s’éclairer.

Photo Jeannot Doe / licensed under CC BY-NC-ND 2.0.

On se demande donc comment on va faire si on nous impose ces restrictions. Une ville sans électricité ça donne quoi ? Sans feux tricolores, sans lampadaires pour nous éclairer la nuit (car en hiver il fait nuit tôt) ? Comment les gens vont-ils faire pour la wifi et recharger leurs téléphones ? Et sans électricité, pas de métros non plus, on ne pourra pas aller au travail !

Au collège, en cas de coupure on n’aura pas cours la matinée nous dit-on. Mais s’il n’y a pas de chauffage le matin, les salles n’auront pas le temps de se réchauffer pour l’après-midi ! A la cantine, mangera-t-on de la nourriture froide et pas cuite ? Et comment nos parents seront-ils au courant de la fermeture des écoles ?

Il y aura bien sûr des exceptions : les coupures ne devraient pas avoir lieu dans les services de soins, les commissariats ou encore les casernes de pompiers. Les personnes qui ont la chance d’habiter à proximité de ces infrastructures auront peut-être la chance d’avoir un accès normal à l’électricité !

Dounia

Une femme forte (Portrait d’une de nos rédactrices)

la vie de nos collèges

Je suis sociable et très énergique, c’est sans doute pour ça que j’aime le volley et le basket qui sont des sports d’équipe. Ce sont mes sports préférés et je les pratique à l’AS du collège Méliès. Je suis aussi curieuse, c’est sans doute pour ça que je suis venue à l’atelier journal : j’aime apprendre de nouvelles choses.

« On peut le faire » / affiche de propagande américaine de la seconde guerre mondiale, reprise à partir des années 80 par de nombreux groupes féministes

Même si j’aime écrire, j’aime aussi les maths, c’est ma matière préférée. J’aimerais faire des études de maths pour être chercheuse car il n’y a pas trop de femmes dans ce domaine.

C’est important pour moi de montrer que les filles peuvent faire aussi bien que les hommes et que les femmes peuvent être remarquées pour leur intelligence plutôt que pour leur beauté. Une femme peut même être plus forte qu’un homme, dans tous les domaines. J’aimerais plus tard me battre pour l’égalité hommes-femmes, lutter contre les mariages forcés, défendre les droits des femmes à disposer de leur corps ou encore lutter contre les stéréotypes.

Dounia

Dad, la BD

loisirs/lecture

Dad est une bande dessinée qui raconte l’histoire d’un père divorcé qui a quatre filles. Dad les a eues avec quatre femmes différentes, maintenant il ne vit plus avec aucune mais il est un petit peu amoureux de sa doctoresse. C’est lui qui a la charge de ses filles. Il fait tout dans la maison comme le ménage, la cuisine, il fait le cheval pour son bébé… il assure tout mais parfois il est dépassé par les événements.

L’auteur de cette BD est Nob, il en a fait dix tomes. Qu’est-ce qui peut expliquer ce succès ?

Dans un même volume, on peut suivre plusieurs petites histoires successives (avec à chaque fois un gag) qui forment une seule histoire. Et puis, le personnage de Dad est touchant parce qu’il est gentil avec ses filles, qu’il est en peu maladroit mais qu’il essaye toujours d’améliorer les choses.

Si vous lisez Dad vous serez contents, vous passerez un bon moment et peut-être que vous ne verrez plus votre propre papa de la même façon.

Et même si ce n’est pas encore la date, pensez-y, ça peut aussi être un cadeau pour la Fête des pères.

Mariame

Vous pouvez trouver la BD au CDI.

La solidarité des joueurs iraniens

actualité

Mahsa Amini / Photo : Centre pour les droits de l’homme en Iran

Il y a deux mois une jeune femme, Mahsa Amini a été arrêtée en Iran parce qu’elle ne portait pas correctement son voile d’après la police des mœurs qui contrôle, dans la rue, la façon dont les femmes s’habillent. Après avoir été emmenée au commissariat, Mahsa Amini est morte. On soupçonne que les policiers l’ont battue et que c’est la cause de son décès.

Depuis, les femmes iraniennes manifestent en descendant dans les rues où les hommes les ont très vite rejointes. Ils réclament plus de liberté. On peut voir sur les réseaux sociaux que les femmes se coupent les cheveux en signe de protestation et qu’elles brûlent leur voile en public.

Le gouvernement du pays empêche les Iraniens de manifester car il a peur de perdre le pouvoir ; il les arrête et il envoie l’armée qui tire à balles réelles sur la foule. On compte aujourd’hui 378 morts.

Le lundi 22 novembre, l’équipe d’Iran jouait à la Coupe du monde qui se passe au Qatar. Et les joueurs ont décidé, devant des millions de spectateurs, de ne pas chanter l’hymne iranien par solidarité pour les manifestants.

Dounia

La Coupe du monde 2022

sport

Logo officiel de la Coupe du monde

La Coupe du monde au Qatar débutera le 22 novembre et se terminera le 18 décembre 2022. Il y aura 32 participants. Les favoris seront le Brésil, la Belgique, L’Argentine, la France, l’Angleterre, l’ Espagne, les Pays-Bas, le Portugal et le Danemark.

Pendant la construction des stades, en raison des conditions de travail très mauvaises, il y a eu au moins 6 500 morts sur les chantiers. Il y a donc un appel au boycott (c’est-à-dire à ne pas suivre les matchs) à cause de ce problème.

Sur place, il semblerait que les festivités ont cependant commencé, mais on a appris dernièrement que beaucoup de « supporters » présentés dans des vidéos diffusées par le Qatar, sont en fait des figurants indiens qui sont payés par l’organisation pour mettre de l’ambiance.

Pour les « vrais » supporters qui ont l’intention de se rendre dans le pays, les règles de la Coupe du monde sont les suivantes :

  • pas de supporter torse nu, ni en t-shirt sans manche, ni en short
  • pour les femmes, se couvrir de la poitrine au genoux. Il est aussi recommandé pour elles de porter le voile.
  • pas d’alcool
  • pas de contact physique avec les femmes (même pour se serrer la main)
  • saluer la personne la plus âgée en premier en entrant dans une maison

Alexandre et Ilyas

Les réfugiés de l’Ocean Viking

actualité

Une du journal Libération le 12 nov. 2022

La France a accepté, vendredi dernier, l’Ocean Viking, le bateau qui transportait des migrants venant du Bangladesh, de l’Érythrée, de Syrie, de l’Égypte, du Pakistan, du Mali, du Soudan et de Guinée. Alors que l’Italie avait refusé de les accueillir, cela faisait trois semaines que le navire tournait en rond en Méditerranée en attendant de pouvoir accoster.

Les 232 réfugiés on pu débarquer à Toulon. Parmi eux il y avait plus de 50 enfants, pour certains non accompagnés.

Je trouve que l’Italie n’a pas à refuser d’accueillir des gens qui n’ont pas les moyens de s’offrir un toit et qui ont dû fuir leurs pays à cause de la sécheresse, de la guerre, de la famine ou de la politique de leurs pays d’origine. Et je trouve que la France a eu raison de les recevoir.

Dounia

La remontada (encore) ?

sport

Le 7 novembre 2022, au tirage au sort de la Ligue des Champions, il s’est passé quelque chose de grave pour les supporters du Paris Saint-Germain : le club s’est retrouvé contre le Bayern de Munich qui est une équipe très forte et très redoutée par toutes les équipes européennes.

D’après les stats, je pense que le Bayern va gagner contre le PSG. Ce tirage au sort fait mal au cœur pour les Parisiens qui n’ont pas envie de revivre la malédiction de la remontada et du désespoir en finale contre le Bayern. Imaginez un peu que la remontada resurgisse après celle de Chelsea, de Manchester City, du Barça, de Manchester United et du Real Madrid ! Est-ce que vous pensez que le Bayern va se rajouter dans la liste incroyable des remontada ?

le Shinobi

Le meurtre de Justine

actualité

Image Guy Opa  / licensed under CC BY-NC-ND 2.0.

Dans la nuit du 22 au 23 octobre, Justine, 20 ans, a été tuée en Corrèze. Portée disparue depuis sa sortie en boite de nuit le même jour, son corps a été retrouvé 48h plus tard dans un exploitation agricole de Beynat, après les aveux d’un agriculteur de 21 ans, originaire de ce même village. Il a reconnu le meurtre après avoir eu, dit-il, un rapport sexuel « consenti » avec Justine.

Apparemment, la police considère, elle, que Justine a subi une agression sexuelle puisque le suspect a été mis en examen pour viol, séquestration et meurtre.

On pense à la famille de Justine et tout particulièrement à son fils. On se demande comment un homme peut faire ça à une femme. Et pourtant, ça arrive trop souvent. Certains hommes considèrent les femmes comme des objets qu’ils peuvent utiliser comme ils veulent. Ça peut changer, il faut juste apprendre aux hommes à respecter les femmes.

Dounia